Marco Polo

Aller en bas

Marco Polo

Message par MarcoTJ le Ven 20 Jan - 21:18

- NOM Prénom : Marco Polo

- Age : 37 ans

- Nationalité : Française

- Histoire : Né dans le huitième arrondissement de Marseille en 1980 . Je prends ma première licence à l'ASPTT Marseille dès mes six ans juste en face de l'antre de l'Olympique de Marseille, le célèbre Stade Vélodrome . Tout petit, je rêvais déjà y jouer avec les JPP, Carlos Mozer pour ne citer qu'eux . . Pris en grippe par mon entraîneur nommé Jo (j'avais déjà du caractère), je quitta de club pour aller jouer au Stade du Cesne . A 9 ans, je stoppa le football, j'en étais déjà écœuré, je repris d'autres activités sportives comme le tennis, la natation en passant par le tennis . Cependant, je ne ratais aucun match au Vélodrome, toujours aussi assidûment . En rentrant au lycée, je savais ce que je voulais faire .  Ce lycée disposait d'une section de football, je décida de m'inscrire avec un ami .
Je fis une dizaine de séances puis je me blessa, le docteur avait donné le verdict, une absence de quatre mois . J'avais pris ma décision d'en finir avec ce sport mais des personnes m'avaient encouragés à persévérer . Après mes quatre mois, le club s'était qualifié pour le tournoi national qui devait se jouer en Corse plus précisément à Bastia . Après quand même quatre mois d'indisponibilité, je ne devais pas être retenu pour cette compétition . Cependant, le veille du match, le latéral gauche se blessa en tombant des escaliers . Qui pour palier cet absence ? Tout simplement moi . Nous partîmes tous sur l'île de Beauté, lieu de bonheur . La compétition était étalée sur une semaine . Trois matchs de poule puis plus en cas de qualification . Au premier match, nous affrontons une équipe de la banlieu de Châteauroux  dont un certain Florent Malouda . Nous étions complètement à côté de la plaque, nous perdions 4-1 à la mi-temps . L'entraîneur me fit rentrer après la pause . Nous étions mieux défensivement mais le match était perdu (4-2) .
Nous gagnions tous nos matchs jusqu'en finale où nous affrontons l'équipe de Malouda .
Lors de ce match, mon entraîneur me plaça comme milieu central . Je n'ai jamais été aussi bon défensivement, grâce à notre solidarité nous gagnions cette rencontre 1-0 .

Après le match, mon entraîneur me signifiait que j'avais tapé dans l’œil d'un recruteur du Sporting Club de Bastia nommée Johnny Rep, célèbre attaquant du club .
A 17 ans, je rentra contre Monaco pour mon premier match en Ligue 1 à Furiani en 1997, le premier d'une longue série . La première saison était celle de l'espoir, je fis une vingtaine de matchs, nous finassâmes huitième  du Championnat, une très bonne saison . Deuxième saison, nous réalisâmes une saison parfaite, quatrième ! Le 25 Mai, je parti en vacances à La Havane . Le vol était à 20h47 (je m'en rappelle comme si c'était hier ), je regardais les infos de TF1 quand Aimé Jacquet donna ses 23 joueurs pour la Coupe du Monde 1998, je regarda sans attention particulière, j'alla prendre un café pour me détendre des dix heures de vol qui m'attendaient . Quand Monsieur Jacquet dit mon nom, le monsieur devant moi me regarda fixement, embrassa de toutes mes forces cette personne inconnue . Les vacances étaient déjà finis, ma femme ne comprit pas mais quel joie .
La suite vous la connaissez . Une coupe du Monde accrochait au palmarès à a peine 18 ans, ce n'est rien de moindre malgré le peu de temps de jeu .
Je resta une année supplémentaire en Corse où nous allons jusqu'en demi-finale de l'UEFA .
L'année suivante, je décida de quitter l'île de Beauté pour ma ville natale ; Marseille !
Je resta quatre ans pour aucun titre mais quel communion avec les supporters sauf un Euro à mon palmarès avec l'équipe de France .
Afin de palier la blessure de l’icône des Reds Steven Gerrard .
Je quitta le Canebière pour la ville minière Liverpool où je pris ma place au côté de l'international anglais . Une Ligue des Champions en plus lors de cette nuit magique de 2004 d'Istanbul . En 2004, grâce à cet idiot de Gérard Houllier, je quitta Liverpool, c'est vrai que je suis allé un peu fort avec lui, mais bon un poing sur sa face, ça ne peut pas lui faire de mal .
J'étais reconnu comme le meilleur milieu du Monde, j'avais une très bonne frappe, une vision du jeu hors paire ainsi qu'une envie à toute épreuve . Je reste cinq ans à Barcelone où je gagna tout, j'étais très impressionné par la qualité défensive de Carles Puyol .
En 2009, Didier Deschamps fit appel à moi pour gagner enfin un titre . Les titres se sont accumulés, je quitta le club où j'avais tout gagné .
Pour rejoindre mon premier club, le coach m'avait changé de place, me replaçant en libéro, je termina ma carrière en 2015 à mes trente-cinq ans !
Je remercie tout le monde que j'ai pu croisé et qui m'ont apporté .

Carrière Joueur :
1997 – 1999 : SC Bastia
1999 – 2003 : OM
2003 – 2004 : Liverpool
2004 – 2009 : Barcelone
2009 – 2012 : OM
2012 – 2015 : Bastia

EDF : 117 sélections pour 37 buts .

Palmarès joueur :

- Coupe du Monde (1998)
- Euro (2000)
- Ligue des Champions (2003,2004 et 2009)
-  LIGA (2004,2009)
- Coupe du Roi (2009)
- Ligue 1 (2010)
- Coupe de la Ligue (2010,2011 et 2012)
- Trophée des Champions (2010 et 2011)


- Idoles : Messi / Platini / Gerrard / Kaka

- Clubs favoris : Marseille / Bastia / Barcelone / Liverpool / Milan AC

- Rêves : Tout simplement rendre les gens heureux en faisant du bon jeu .

MarcoTJ

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum